• partage google

LES BIENFAITS DU CHOCOLAT pendant le confinement

Tout d’abord, qu’on se le dise, le chocolat noir est bon pour la santé !

Il renferme effectivement des antioxydants naturels qui participent à la prévention des maladies cardiovasculaires : la consommation de 50 g de chocolat noir par jour pourrait diminuer le risque de ces maladies d’environ 10 %. Il favorise également la sécrétion d’endorphines et de sérotonines, hormones du plaisir, et en ce sens diminue le stress. Mais attention, à condition bien sur de préférer la qualité à l’abondance.

Pour ce faire, il est conseillé de privilégier un chocolat qui ne contienne que du beurre de cacao, son fondant sera d’ailleurs nettement plus agréable. Choisissez-le de préférence artisanal car sa fabrication en fera un produit plus sain et de bonne qualité gustative. Le noir, amer et moins sucré, mène plus rapidement à la sensation de la satiété, d’où une consommation plus réduite.

En outre, il contient un certain nombre de nutriments nécessaires à notre organisme : phosphore, magnésium, fer, zinc, manganèse, cuivre et en moindre grande proportion, potassium, sélénium, vitamine B2 et B3.

Mais attention, on l’accuse également de pouvoir être à l’origine de maux de tête. La présence d’amines vasoactives comme l’adrénaline, agiraient sur les vaisseaux sanguins et provoqueraient dans certains cas la survenue de migraines... Il serait également défavorable à la densité osseuse. Enfin, prudence pour les personnes à tendances allergiques car si le fait est rare, l'allergie au cacao ou au beurre de cacao existe. De plus, le chocolat peut contenir un peu de lait sans le savoir et des résidus de coques.

Il n’en demeure pas moins qu’un chocolat ayant un pourcentage de cacao élevé s’avère beaucoup plus intéressant pour la santé qu’une friandise chocolatée. Quant au chocolat blanc, il est exclu du registre des vertus puisqu’il ne contient que du beurre de cacao, du sucre, du lait et des arômes.

Et on lui prête bien d’autres vertus à ce chocolat noir :
a stimulant pour la mémoire (1)
aamélioration des performances musculaires
adissipation de la fatigue
aadoucisseur pour prévenir la toux tel le miel
aet une action positive sur la bonne humeur !

Alors, dans la limite du raisonnable c’est-à-dire pas plus de 20 à 30 grammes par jour, prenez plaisir à déguster votre morceau de chocolat, par exemple à la fin d’un repas et savourez vraiment cet instant, en conscience... prenez le temps de respirer son parfum caractéristique, d’apprécier sa texture, de découvrir ce noir brillant du regard, puis les yeux fermés peut-être, de poser délicatement cette gourmandise dans la bouche et de laisser son parfum envahir vos papilles, de sentir cette douceur couler dans la gorge... goûtez pleinement cet instant... et faites mentir les régimes minceur drastiques qui vous privent de tous ces petits plaisirs juste avant l'été !

(1) Source : article du 3/09/2013 Neurology.com https://n.neurology.org/content/81/10/904.short?sid=ae78f0cb-5870-4f36-ac52-8006c09b3494